ja_mageia


Tout cela à un niveau de qualité et de sûreté de niveau irréprochables, tout en étant imbattable pour ce qui est des tarifs.
  • Increase font size
  • Decrease font size
  • Default font size
Chirurgie réfractive PDF Imprimer Envoyer

La chirurgie réfractive, technique micro-chirurgicale, regroupe toutes les techniques qui permettent de traiter et de corriger les troubles de la vision.

La chirurgie réfractive permet de réduire la puissance des verres correcteurs et des lentilles de contact nécessaires chez les personnes ne voyant pas nettement de près et/ou de loin. La chirurgie réfractive permet même, grâce à son extrême précision, de ne plus contraindre les personnes souffrant de trouble de la vue à porter des lunettes ou des lentilles de contact au quotidien. Il existe de plus en plus de techniques chirurgicales pour faire disparaître une myopie, un astigmatisme, une hypermétropie ou une presbytie.

OPHTALMOLOGIE1.jpg


Pour que le patient ait une vision claire il faut que les rayons lumineux qui entrent dans l'œil soient focalisés par la cornée et le cristallin sur la rétine.

La chirurgie réfractive se découpe en 2 groupes distincts :

· La chirurgie réfractive cornéenne Elle consiste à modifier la courbure de la cornée. C'est le laser Excimer et le laser Lasik qui ont permit le développement de cette chirurgie.

· La chirurgie réfractive intra-oculaires Cette chirurgie repose essentiellement sur la pose d'implants et de lentilles intra-oculaires à l'intérieur de l'œil.

La chirurgie réfractive est une réelle solution pour les personnes ne souhaitant plus porter de lunettes au quotidien. Elle est rapide, sûre, précise et indolore. Cela la rend donc peu contraignante et très intéressante.
La chirurgie réfractive propose aujourd'hui plusieurs possibilités : le laser, les implants et les anneaux intra-cornéens.

Cependant il est important de bien déterminer la chirurgie qui vous conviendra le mieux. C'est le médecin qui vous conseillera après avoir pris en compte plusieurs facteurs tels que l'âge, les effets secondaires possibles, etc.

Comme toute chirurgie, des risques sont à prendre à compte tels que des infections. Cependant, les complications graves sont rares à ce jour. Des effets secondaires sont également possibles suite à l'intervention comme des irritations de l'œil et des démangeaisons mais ils disparaissent vite.

Traiter les troubles de la vue avec la chirurgie réfractive :

La chirurgie réfractive offre des solutions aux personnes présentant une myopie, un astigmatisme, une presbytie et hypermétropie.

La myopie

L'œil myope est un œil dit " trop long ", c'est à dire que la distance entre la cornée et la rétine est trop importante. La myopie est la conséquence d'un globe oculaire trop long, avec souvent une cornée trop bombée. On remarque que plus la myopie est importante, plus l'image est focalisée et plus la vision de loin est floue. Cependant, la vision de près n'est en aucun cas altérée.

OPHTALMOLOGIE2.jpg10/10

3/10 OPHTALMOLOGIE3.jpg

OPHTALMOLOGIE4.jpg1/10

5/10 OPHTALMOLOGIE5.jpg

Votre oeil est trop long et les rayons lumineux sont focalisés devant la rétine. Vous voyez flou au loin. La myopie affecte 25 % de la population adulte.

L'astigmatisme

Un œil astigmate est un œil qui ne donne pas une image ponctuelle d'un point fixe, mais qui en donne deux. Ces deux images sont des images linéaires appelées images "focales". Ce trouble résulte de la forme de la cornée (la lentille située à l'avant de l'œil) qui n'a pas une forme sphérique, comme un œil normal. L'astigmatisme est donc principalement dû à la forme de l'œil.

OPHTALMOLOGIE6.jpg

OPHTALMOLOGIE7.jpg

La presbytie

L'œil presbyte est un œil qui souffre de la diminution du pouvoir d'accommodation. Sur un œil normal, l'accommodation est automatique. Elle nous permet une "mise au point" sur les objets que l'on regarde, principalement de près. C'est le muscle de l'accommodation, qui en modifiant la courbure du cristallin de l'œil, permet la formation d'images nettes sur la rétine. La presbytie empêche de bien voir les objets proches, mais n'altère pas la vision de loin.

OPHTALMOLOGIE8.jpg

OPHTALMOLOGIE9.jpg

L'hypermétropie

L'œil hypermétrope est un œil qui présente une anomalie de la vision qui demande des efforts oculaires constants pour voir clairement. La vue n'est nette ni de loin, ni de près. Chez une personne souffrant d'hypermétropie, l'image se forme en arrière de la rétine à cause d'un œil trop court ou pas assez puissant par rapport à sa longueur.

Tous ces troubles sont traités par la chirurgie réfractive qui, utilise pour chacun d'entre eux la technique la plus appropriée.

OPHTALMOLOGIE10.jpg

OPHTALMOLOGIE11.jpg

Le laser pour la chirurgie réfractive :

Le laser est très utilisé dans la chirurgie réfractive. On l'utilise principalement pour traiter la myopie car son efficacité a été démontrée. Cependant, le laser est encore en cours d'évaluation pour corriger la presbytie.

2 types de laser sont utilisés : le laser Excimer et le laser Lasik.

Pour choisir la méthode qui convient le mieux au patient, le chirurgien prend en compte plusieurs facteurs : l'âge, le degré de myopie des patients et les effets secondaires possibles.

Ces méthodes sont assez distinctes bien qu'elles corrigent toutes les deux la myopie en modifiant la courbure de la cornée :

· Le laser Excimer (ou PKR) est la technique la plus simple et la plus ancienne. Cette méthode permet au chirurgien de retirer délicatement la peau de la cornée selon un cercle de 9 mm, en moyenne.
Le laser Excimer gomme la surface de la cornée après en avoir retiré la couche superficielle peau de la cornée. Cette technique permet de corriger une myopie inférieure à 6-7 dioptries. Cependant, elle peut causer des douleurs parfois importantes pendant 24 à 48 heures. La vision reste floue pendant plusieurs jours, pendant lesquels l'épithélium repousse. C'est l'intervention la plus utilisée car elle conserve la peau de la cornée.

Après une anesthésie locale avec un collyre, le chirurgien place le patient sur la table d'intervention et il doit fixer un point. Le chirurgien va alors mettre un instrument qui maintient les paupières écartées. Il va enlever la couche très superficielle de la cornée (l'épithélium) en le grattant avec une brosse ou un instrument. Le chirurgien demande au patient de bien fixer le point lumineux devant lui car le laser va débuter. Après une exposition au laser de quelques dizaines de secondes, l'intervention est terminée.

· Le laser Lasik, est une technique applicable au traitement d'une myopie faible à moyenne. Le laser Lasik découpe une très fine lamelle cornéenne superficielle de 160 µm à l'aide d'un petit rabot. Puis, on traite la partie profonde de la cornée avec le laser Excimer. On ré-applique ensuite la lamelle sur la surface de la cornée. On s'assure ainsi de l'intégrité de la cornée (qui est conservée) et l'épithélium est laissé en place sur la lamelle. Avec le laser Lasik, la cicatrisation est plus rapide et la vue est recouvrée en quelques heures. Avec cette technique, le chirurgien peut opérer les 2 yeux le même jour. Le laser Lasik permet de corriger des myopies jusqu'à 10 dioptries. Le chirurgien, après une anesthésie locale (collyre), installe un dispositif de maintien de l'œil, pour qu'il n'y ait aucun mouvement. Puis il place un appareil qui va agir en soulevant un mince capot de la cornée (160 microns). Il garde une charnière pour rabattre ce capot sur le bord. Ensuite il expose l'œil au laser Excimer comme dans l'intervention précédente. Il suffit de replacer le capot qui cicatrisera sans mise en place de points.
A la fin d'une intervention au laser, le patient voit flou mais il peut cependant se déplacer à son aise. L'opération dure environ 10 minutes et l'intervention en elle-même 1 minute.

Pour sa rapidité et son coté indolore, le laser est très utilisé en chirurgie réfractive.

Utiliser les implants intra-oculaires pour la chirurgie réfractive :

La chirurgie utilise les implants intra-oculaires pour permettre aux personnes souffrant de troubles de la vue (principalement les myopes et les hypermétropes) de ne plus porter de lunettes.

Les implants intraoculaires sont des lentilles synthétiques (en plexiglas, en silicone, en acrylique ou en hydrogel) destinées à améliorer la vue en modifiant le trajet des rayons lumineux à l'intérieur de l'œil. Elles sont principalement utilisées dans le cas d'une myopie et d'une hypermétropie forte.

Le chirurgien place les implants intra-oculaires en avant ou en arrière de l'iris ou à la place du cristallin. Il introduit l'implant dans l'œil par une ouverture de quelques millimètres et il peut également extraire le cristallin si nécessaire.

Lorsque le médecin a convenu que les implants intra-oculaires sont la meilleure solution pour traiter la trouble de la vision, il faut consulter un anesthésiste. En effet, contrairement au laser, la pose d'implants en chirurgie réfractive nécessite une anesthésie. Cette anesthésie peut être un simple collyre ou une injection et peut, dans certains cas, être générale.

La pose d'implants intra-oculaires est intéressante car rapide. Aucune hospitalisation n'est nécessaire puisque le patient repart le jour même de l'intervention.

Les suites opératoires sont assez simples :

· La vue peut rester floue quelques jours.

· Il est nécessaire de mettre des gouttes pendant une certaine période.

· Un examen de contrôle est obligatoire dans la semaine suivante.

· Il faut porter une coque de protection pendant quelques nuits après l'intervention.

· Après l'intervention, toute activité professionnelle ou conduite de voiture est déconseillée. Ces activités pourront reprendre dans la semaine suivante. Bien sûr, il est toujours possible de rencontrer des complications, comme dans toute intervention. Mais les complications graves sont aujourd'hui rares.

Coût de la chirurgie réfractive :

Les tarifs sont étudiés et adaptés selon le cas individuel et selon la méthode employée.

En général pour le lasik comptez, en France, un forfait de l’ordre de 1800 à 2200 € pour les deux yeux dans la même séance. De toutes façons, les honoraires feront l’objet d’un devis remis par votre chirurgien lors de la visite préalable.

Ils incluent les honoraires chirurgicaux, le forfait salle d’opération à payer directement sur place à la clinique.

Remboursements et contrats d’assurances :

La Sécurité Sociale ne rembourse pas (et ne remboursera sans doute jamais) la chirurgie réfractive visant à corriger myopie ou autres défauts visuels. Mais qu’en est-il des mutuelles?
De façon générale les mutuelles étant de plus en plus sollicitées pour pallier aux difficultés de la Sécurité Sociale, le niveau général des prestations n’est pas à la hausse.
Cependant, en matière de chirurgie réfractive, les choses ont évolué et devant le succès de ces opérations, la plupart des mutuelles proposent maintenant une participation parfois appréciable.
En pratique vous pouvez être confrontés à 3 types de situations :

1ère possibilité:

Vous bénéficiez par votre travail ou le travail de votre conjoint d’un contrat de groupe : généralement les meilleurs contrats sont ces contrats d’entreprise qui remboursent souvent une bonne partie du coût de l’opération.

2ème possibilité:

Vous avez déjà souscrit depuis plusieurs années un contrat à titre personnel et vous n’envisagez pas de changer pour différentes raisons: soit du fait de son ancienneté, soit parce que vous en êtes globalement satisfait : il convient alors de regarder dans votre contrat ce qu’il propose au poste « chirurgie de la myopie ».
Peu importe que vous soyez myope ou astigmate ou hypermétropie, c’est remboursé de la même façon. Sont aussi parfois retenus dans les contrats les termes « chirurgie de la vision ou de la vue », « opération laser de la myopie », « chirurgie réfractive » … toutes ces dénominations sont équivalentes et couvrent la même chirurgie.
La somme mentionnée est généralement la somme pour un œil : on peut donc multiplier par 2.
En cas de doute, demandez un devis écrit à votre chirurgien et adressez le à la mutuelle pour accord préalable.

La plupart du temps (et c’est un des ses gros avantages) le lasik est bilatéral dans la même séance, il faut donc espérer que votre mutuelle vous remboursera sans difficultés les 2 yeux dans la même séance.

Certaines mutuelles sont encore restées (mais c’est plus rare) sur l’idée d’un œil par an (soit 12 mois glissants par rapport à la date anniversaire du contrat, soit par année civile) et dans ce cas pour obtenir le remboursement maximal certains devront faire le premier œil fin décembre et le 2ème œil début janvier, mais c’est bien dommage.
Autre point à vérifier : que le montant remboursable Lasik ne vienne pas en déduction des remboursement lunettes ou lentilles déjà pratiqués dans l’année.

Enfin dernière possibilité:

Vous n’avez pas de mutuelle ou vous envisagez d’en changer vous trouverez ci après quelques exemples de contrats glanés à travers le Net.
Attention il faudra également vérifier un éventuel délai de carence (période préalable pendant laquelle vous cotisez sans pouvoir bénéficier de la prestation).
Enfin dernière question souvent posée: « Peut-on avoir 2 mutuelles ?»
Et son corollaire « Peut- on se faire rembourser par 2 mutuelles le même acte ? »
Ces questions très débattues (et qui font souvent l’objet de réponses contradictoires) peuvent à notre avis être répondues par la positive pour la 1ère question et négative pour la seconde:
En effet il n’existe aucune interdiction formelle à cotiser à 2 mutuelles : chacun des conjoints peut avoir par exemple, une mutuelle par son travail et bénéficier de celle du conjoint à titre d’ayant droit. Et pourquoi ne pas choisir au cas par cas la plus intéressante pour telle ou telle prestation.
Par contre, on ne peut les utiliser simultanément et obtenir 2 remboursements pour la même dépense ce qui conduirait dans certains cas à toucher plus que ce qu’on a dépensé.
Faire attention toutefois en ce qui concerne la mutuelle déclarée à la Sécu de ne pas paraître deux fois en mutuelle principale car sinon la Sécu n'envoie le décompte à aucune des deux mutuelles.

Voici donc quelques contrats sélectionnés sur le Net, si vous trouvez des propositions de contrats intéressants merci de nous adresser les références à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. pour que nous puissions en faire bénéficier tout le monde.

AGF
http://www.agf.fr/
100A2: remboursement pour l’intervention au laser myopie: 100€
100A3: remboursement pour l’intervention au laser myopie: 150€
150A3: remboursement pour l’intervention au laser myopie: 150€
200A3: remboursement pour l’intervention au laser myopie: 150€

Alptis
http://www.alptis.org/
Angéva +: remboursement forfait optique*: jusqu'à 300€
+report de 25%du montant de base en €uros l’année suivant s’il n’est pas utilisé plafonné à 4 ans
Louvéa : remboursement forfait optique*: jusqu'à 300€ +60€ après 2 ans
Forfaits par année
*Le forfait optique comprend: les montures, verres, lentilles et la chirurgie de la myopie

AMIS
http://www.devismutuelle.com/
N100 : remboursement forfait optique: 70€
N100+ : remboursement forfait optique:
1ère et 2ème année d’assurance: 120€
3ème et 4ème année d’assurance: 140€
À partir de la cinquième année d’assurance: 160€
N125 : remboursement forfait optique:
1ère et 2ème année d’assurance: 160€
3ème et 4ème année d’assurance: 180€
À partir de la cinquième année d’assurance: 200€
N150 : remboursement forfait optique:
1ère et 2ème année d’assurance: 200€
3ème et 4ème année d’assurance: 225€
À partir de la cinquième année d’assurance: 250€

Apicil
http://www.apicil.com/
Alto Evolution:

OPTI:
remboursement chirurgie réfractive de l’œil : 50€/oeil
SUPRA:
remboursement chirurgie réfractive de l’œil : 100/oeil
Par an et par bénéficiaire

Compo:

ECO: remboursement chirurgie réfractive de l’œil: 50€/oeil
OPTI:
remboursement chirurgie réfractive de l’œil: 100€/oeil
SUPRA:
remboursement chirurgie réfractive de l’œil: 200€/oeil
TOP:
remboursement chirurgie réfractive de l’œil: 300€/œil

April

http://www.april.fr/
Balinéa:

Contrat niveau 2: remboursement forfait traitement de la myopie: 250€
Contrat niveau 3:
remboursement forfait traitement de la myopie: 400€
Contrat niveau 4:
remboursement forfait traitement de la myopie: 500€
Contrat niveau 5:
remboursement forfait traitement de la myopie: 800€
Contrat niveau 6:
remboursement forfait traitement de la myopie: 800€
Ces forfaits ne sont valables qu'une fois par année d'adhésion en cours. Ils ne peuvent donc être reportés ou cumulés d'une année sur l'autre.

ASAF& AFPS
http://mutuelle.compareo.net/
Extra Confort +:
Remboursement pour forfait optique* :
EC2: 100%de la base de remboursement du régime obligatoire +
1ère année: complément de 85€
2ème année: complément de 90€
3ème année: complément de 100€
4ème année et suivante : complément de 110€
EC3: 125%de la base de remboursement du régime obligatoire +
1ère année: complément de 115€
2ème année: complément de 120€
3ème année: complément de 130€
4ème année et suivante : complément de 140€
EC4: 150%de la base de remboursement du régime obligatoire +
1ère année: complément de 160€
2ème année: complément de 165€
3ème année: complément de 175€
4ème année et suivante : complément de 185€
EC5: 150%de la base de remboursement du régime obligatoire +
1ère année: complément de 180€
2ème année: complément de 185€
3ème année: complément de195€
4ème année et suivante : complément de 205€
EC6: 150%de la base de remboursement du régime obligatoire +
1ère année: complément de 210€
2ème année: complément de 215€
3ème année: complément de 225€
4ème année et suivante : complément de 235€
Par année civile et par assuré
*Le forfait optique comprend: les montures, verres, lentilles et la chirurgie de la myopie

GROUPE ASSUREMA
http://www.assurema.fr/
SP/301: remboursement pour les lentilles ou pour le laser de la myopie: 80€
SP/321: remboursement pour les lentilles ou pour le laser de la myopie: 130€
SP/336: remboursement pour les lentilles ou pour le laser de la myopie: 200€
SP/351: remboursement pour les lentilles ou pour le laser de la myopie: 240€
Forfait par an et par bénéficiaire, année glissante.

MAAF
http://www.maaf.fr/
Profil salarié:

Contrat niveau 2: remboursement pour la chirurgie des troubles de la vision: 150€/œil
Contrat niveau 3: remboursement pour la chirurgie des troubles de la vision: 200€/œil
Contrat niveau 4: remboursement pour la chirurgie des troubles de la vision: 300€/œil
Contrat niveau 5: remboursement pour la chirurgie des troubles de la vision: 400€/œil
Ces forfaits sont annuels, par année civile.

MMA
http://www.mma.fr/
Offre n°2: remboursement forfait optique*: 80€
Offre n°3: remboursement forfait optique*: 160€
Offre n°4: remboursement forfait optique*: 320€
Offre n°5: remboursement forfait optique*: 640€
En première année d’assurance, pour les offres n°4 et 5, les montants sont divisés par 2
Forfait par année d’assurance et par bénéficiaire
*Le forfait optique comprend: les montures, verres, lentilles et la chirurgie de la myopie

Swiff Life
http://www.swisslife.fr/
Principales:
Formule P1: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 50€
Après 2 ans: 75€
Après 4 ans: 100€
Formule P2: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 90€
Après 2 ans: 115€
Après 4 ans: 140€
Formule P3: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 130€
Après 2 ans: 155€
Après 4 ans: 180€
Formule P4: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 155€
Après 2 ans: 180€
Après 4 ans: 205€
Formule P5: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 175€
Après 2 ans: 200€
Après 4 ans: 225€
Formule P6: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 200€
Après 2 ans: 225€
Après 4 ans: 250€
Formule P7: remboursement forfait optique*:
1ère et 2ème années: 300€
Après 2 ans: 325€
Après 4 ans: 350€
*Le forfait optique comprend: les montures, verres, lentilles et la chirurgie de la myopie

(Sous réserve de vérifications par tout candidat au laser )

Pensez, pour tout complément d’information, à consulter le site officiel de l’assurance maladie, Ameli : http://www.ameli.fr/

 

Contactez-nous







1.Appelez-nous au :

 
33 970 405 850
 

 (Fixe ou portable: gratuit)

 2.Par Skype
 pseudo: tourismemedical

3.Par email
4.Sur notre forum : 

S'enregistrer